Réserve Naturelle Nationale du Banc d’Arguin

Concernant le suivi de la navigation des bateaux sur le site du Banc d’Arguin, voici le point administratif en cours pour cette zone de navigation. Etre informé des avis restrictifs étant devenu nécessaire, voici donc la dernière version des courriers administratifs à ce sujet…Un résumé des conditions de circulation pédestre précède l’intégralité du courrier à la préfecture…

 Bonne lecture

D.M.

Bonjour à tous,

Ci-joint la lettre-rapport adressée à Monsieur le Sous-préfet suite à notre entrevue du jeudi 19 juillet.

Les points essentiels sont :

  • La SEPANSO doit imposer à ses agents et stagiaires une identification par grade et matricule. Sinon, tout échange n’est pas recevable même pour des rappels à l’ordre. L’expérience des parasols en est un triste exemple.
  • Il est étonnant qu’avec la liste importante d’interdits aucun panneau informatif n’en fasse mention.
  • Zones de mouillage. Elles intègrent la notion de stationnement (beachage) : il n’y a pas dans les deux cas de limitation en durée si ce n’est seulement diurne.
  • Mobilier : celui de confort et/ou de préservation de la santé est autorisé pour des usages individuels ou familiaux.
  • Ramassage des coquillages : celui des coquillages fouisseurs (coques, palourdes, couteaux) n’est autorisé que du 1er septembre au 31 mars… Tout autre ramassage de faune marine est interdit. Pour l’instant, dans l’attente du recours contentieux.
  • ZPI 2 : sa configuration actuelle est abusive car n’ayant pas fait l’objet d’un avis du PNM BA ni du Comité consultatif de la RNN. L’abus d’autorité par la SEPANSO se poursuit. La délimitation actuelle est également très dangereuse pour la circulation des piétons visiteurs. Nous avons proposé une solution alternative.
  • Représentativité :  la CAUB’ARC devrait avoir une représentativité proportionnelle à ses adhérents. Il en est de même pour l’UNAN-33…
  • Procédures : les verbalisations doivent être conformes donc sans vice. Il appartient à chaque contrevenant présumé de prendre contact avec les associations respectives. Et conseil, selon le cas, avec le bureau de la CAUB’ARC pour que ces informations soient dûment collectées et que les réactions soient appropriées.
  • Joël CONFOULAN

Lettre CAUBARC-SsPréfet-rapport réunion-21072018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :