CONDOR II est à Vendre

20 novembre 2020

Une fois n’est pas coutume, le document reçu pour la vente de ce splendide Bateau est en mesure de vous donner l’envie de l’acheter… L’historique et les détails qui en découlent, sont à même de vous faire de l’œil si vous avez la fibre du Patrimoine Maritime, ce qui sans nul doute, est le cas…

Bonne lecture et félicitation au futur heureux propriétaire, d’avoir le plaisir de posséder un des navire les plus élégant du bassin d’Arcachon.

Carpé Diem et bon vent

D.M.

A vendre voilier pour passionnés de « Belle Plaisance »

Visible à Lège-Cap-Ferret : Contact 06 82 81 46 86 perrot.mich@orange.fr

Condor II est une réplique assagie du Condor construit en 1880 pour le peintre Gustave Caillebotte.

Bord de près en 2010 (Cliché FX Bodin)

Condor

Possédant une fortune personnelle, Gustave Caillebotte consacra sa vie à ses passions : le jardin, la philatélie et surtout la peinture. Mécène des peintres impressionnistes, il produisit lui-même une œuvre picturale importante. Il était également passionné de yachting et posséda pas moins de 14 voiliers de course. Il aurait été initié au bateau par le peintre Sisley. Il fut impliqué dans l’organisation de la plaisance naissante et participa à l’élaboration des règles de jauge. A partir de 1881 il dessine lui-même des bateaux et son travail d’architecte naval compte 25 plans.Il fut meilleur régatier de France pendant plus de cinq ans.

Le premier bateau qu’il destine à la course s’appelle Condor. Il en a passé commande au meilleur constructeur de l’époque : le chantier Texier et fils à Gennevilliers en 1880. Mais Gustave Caillebotte, qui bientôt dessinera ses propres plans, était sans doute déjà très présent dans sa conception.

 :Users:michel:Desktop:Plaquette Condor:Condor - copie.jpg

Longueur hors-tout :                         8,20 m

Longueur à la flottaison : 7,90m

Largeur hors-tout :                             2,45m

Surface des voiles :96m2 (en soie).

Grément  houari.

Le boute-hors mesure 7,40m

La bôme est plus longue que la coque.

Jauge      4tx en 1880.

Condor fut à la fois le plus extrême et le dernier des “ clippers d’Argenteuil“, ces bateaux de régate inspirés des sandbaggers américains (les“plats à barbe“) dont la vogue dura de 1874 à 1882. Ils étaient conçus pour naviguer sur les eaux plates et les petits airs de la Seine. Très novateur, Condor s’y avéra être un excellent gagneur.Il estun des deux seuls clippers dont les plans soient parvenus jusqu’à nous,

Caillebotte revendit Condoren 1883 à son ami Maurice Godillot qui le gardera jusqu’en 1894, le faisant naviguer d’abord à Argenteuil puis ensuite dans la région de Pornic. Il s’y illustre dans plusieurs courses entre 1889 et 1892. En 1900 il est acquis par un yachtman d’Angers, M. Parmentier.

Condor II

Initiée dans le cadre du Conservatoire de la Plaisance de Bordeaux (CIPB), la réplique de Condor voulait donner à vivre au public les sensations que procuraient ces bateaux  « extrêmes » et être son emblème dans les rassemblements extérieurs de vieux gréments. Quand le Conservatoire dût fermer ses portes après 7 ans d’existence,la coque de Condor II  qui commençait tout juste à prendre forme, fut confiée à l’Association des Amis de Condor, fondée pour l’occasion par des passionnés que déjà elle avait séduits. Grâce aux cotisations, aux dons, aux prêts et au travail des bénévoles, la réalisation fut menée à son terme.

Pour des raisons de facilité d’entretien et de transport, la coque est en sandwich balsa-polyester après lattage sur membrures,  et non en bois comme l’original, mais varangage et barrotage restent en bois massif. Ses autres caractéristiques ont été scrupuleusement respectées. Pour élargir le programme de navigation il fut aussi décidé de réduire le grément en respectant sa forme.

 :Users:michel:Desktop:Plaquette Condor:P1000914.JPG

Petit temps, aux Festivoiles de Claouey en 2008. (Cliché Michel Perrot)

Le bateau fut rendu insubmersible par moussage de nombreux volumes et création de compartiments étanches ; une dérive pivotante en acier stratifié fut installée donnant un tirant d’eau de0,7 m -1,20m ;3 pompes de cale électriques et une manuelle posées …

Aujourd’hui Condor possède un mât et un bout-dehors en pin d’Oregon verni. La bôme et le pic sont en carbone ; le grément dormant est en cable inox monotoron 5mm

Condor IIa été mis à l’eau en 2007 et depuis navigue sur le Bassin d’Arcachon, entretenu par le Chantier Naval du Four et les membres de l’association.

Les voiles, réalisées par La Voilerie du Bassin à Gujan-Mestras, sont en dacron :

Grand voile :             45 m2 (2008)

Génois :                      15m2 (2008)

Trinquette :               7m2  (2012)

Spi asymétrique :20 m2(2010)

Après plusieurs années de tâtonnements sur le grément courant, le profilage du safran, etc …, ce bateau, qui peut être considéré comme un prototype, est fonctionnel.

Outre le matériau de la coque, quelques concessionsà la modernité ont été consentiesdans l’accastilllage (winches en bronze, emmagasineurs Bartels sur les voiles d’avant, taquets coinceurs, poulies, etc) pour faciliter la navigation en équipage réduit. Il peut éventuellement être encore embelli par un habillage plus luxueux du cockpit et du pont.

Condor II est équipé d’un moteur diesel Beta Marine de 13,5 cv de 2010. Il est homologué en 5° et 6° catégories pour 6 personnes.

 :Users:michel:Desktop:Plaquette Condor:avec Pierre Mallet.tiff

Bord à bord sous un ris avec le bac à voiles Pierre Mallet(Cliché Francis Verdier)

Le rapport d’expertise fait en 2011 par Marine Expertises à des fins d’assurance dit : « Bateau construit avec des matériaux modernes en conservant le caractère du vieux grément d’origine.Aucune concession sur les moyens mis en œuvre pour une construction de qualité. BELLE RÉALISATION ».

Le bateau y est évalué :

« Coque,aménagements, armement standard      61500

Moteur et accessoires                                             5000

Equipement de securité                                          500

                                                                                  _________

Total Euro                                                                67 000 ».

Le prix de vente est à débattre.

 :Users:michel:Desktop:Plaquette Condor:vire 2.tiff

Avec le canot mixte Birdie lors d’un vire-vire en 2012 (Cliché Béatrice Ringenbach)

L’Association des Amis de Condor considère avoir aujourd’hui  atteint son objectif en achevant la construction et la mise au point d’un excellent marcheur de petit temps, vivant et technique à toutes les allures. Réplique du bateau d’un grand peintre, il force l’admiration.


Les Monotypes… Enfin…!!!

29 juillet 2020

Après les déboires d’organisation de cette saison, voici enfin de quoi apprécier les joutes nautiques de nos chers Monotypes d’Arcachon. Si le nombre restreint de régates allouées à cette série du bassin à de quoi vous chagriner, il est par contre attendu de nombreux bateaux départs… Alors pour la première épreuve, en ce Dimanche 2 Aout 2020, il est décidemment incontournable d’y participer…Sortez les remorques… pour les 4 régates prévues : Dimanche 2 La Teste, Samedi 8 Arcachon, Dimanche 23 Cazaux, et fin de saison le Samedi 29 La Teste.

 Pour tout renseignement avant d’affuter les écoutes, veuillez vous adresser au capitaine de Flotte concerné sur : aptra.mono@orange.fr

 Bon vent à chacun des équipages.

D.M.


Régate de La Teste autour de Mapouchet & La Matelle

29 juillet 2020

Samedi 1er Aout aura lieu la régate de La Teste autour de La Matelle. RDV 14h30 devant le CVA en ayant pris soin de transférer vos inscriptions au Club de Voile précité.

inscription Regate la Teste 01 AOUT 2020

contact@voile-arcachon.org

aptra.regate@gmail.com

Ps du 31 juillet : Voici les instructions de courses établies par le CVA. Un document à imprimer pour sécuriser les  attentes individuelles des équipages… Merci au club de voile organisateur.

BACS CANOTS MARCONIS LA TESTE 1 AOUT 2020 VF 1

Bon vent

D.M.


Régates Voiles Traditionnelles : Calendrier 2020

29 juillet 2020

 

Tout arrive à qui sait attendre…

 


La PIGNE est en Place…!!!

23 juillet 2020

Jean Pierre COLIN « trépigne » en ce mois de juillet afin de finir sa sculpture pour l’exposer devant la Mairie de La TESTE. Matériau local bien entendu pour cette œuvre aérienne dont les frémissements  au grè du vent rend cette Pigne originale et si vivante…

Jean Pierre tiens tout spécialement, ici même, à remercier les Aptraciens qui ont donné de leur temps pour l’aider à accomplir cette imposante statue dans les temps…  Un artiste qui a des idées, et les mets en œuvre: Bravo…

D.M.


Les Prés Salés, le draguage du port de la Teste et… le site de La Mole…

30 décembre 2019

Voici le compte rendu de la « CaubArc » des dernières décisions concernant le dépôt des sédiments du Port: Bonne lecture opportune au sujet de la « Hagne »…

Le compte rendu sédimentaire

D.M.


Recherche d’un BOSCO

11 décembre 2019

Francois Manaud cherche quelqu’un pour l’aider à naviguer sur son bateau, les amateurs peuvent le contacter au 05 56 66 14 09 ou f.manaud@orange.fr

Merci pour lui

D.M.


Challenge Louis Germain 2019

26 août 2019

La dernière régate des monotypes le challenge « Louis Germain »se déroulera dimanche prochain 1 Septembre. Nous vous invitons à venir partager ce moment avec les Monotypistes.

Résultats du challenge et de la saison des Monotypes à la cabane à Jean à 19 h 00, suivis d’un apéro avec des huitres offert par L’APTRA. Nous finirons la soirée par un  repas (chacun apportant son panier)

Merci de me confirmer votre participation avant jeudi soir

Amicalement

Christian

Crédit Photo D.M. 2018


Reflexions libres sur le Banc d’Arguin…

17 août 2019

L’association des Plaisanciers du Bassin d’Arcachon, par l’entremise de son secrétaire Philippe HERIPRET  nous a fait parvenir un texte de Didier BALAN concernant ses réflexions libres sur le Banc d’Arguin.

 

L’éclectisme des avis sur ce sujet sensible étant de mise, je vous laisse le soin de prendre connaissance de ce texte sur le sujet mentionné dans le titre de cet article, en cliquant sur le lien suivant.

2019-08-12 Reflexions libres sur le Banc d’Aguin

 Bonne lecture à chacun

D.M.

 


Réunion pour Les RDV de l’ERDRE

30 mai 2019

Les intéressés pour la manifestation Nantaise sont conviés à se réunir à la cabane le vendredi 31 mai à 18h30.

Un point indispensable sur les conditions pratiques à prévoir sur place, pour un déplacement plus serein…

Page d’accueil

Les plus motivés apporteront sans doute des produits Lefevre Utile…

D.M.