Loup Anna est à Vendre…

27 septembre 2019

Elodie se sépare de son superbe loup. Apres avoir écumé les régates de monotypes, puis de loup, le retour sur les pinasses est pour la saison prochaine. Le bateau est refait à neuf avec tout le soin d’ un esprit méticuleux : évidemment il est en magnifique état. Prêt à naviguer bien sûr, avec une remorque révisée et des voiles neuves… Moteur (électrique) amovible, c’est un bateau dessiné pour le bassin d’Arcachon. Faites vous plaisir, cette unité accepte le balade tranquille comme la haute compétition tout en ayant de la place à bord…

Quant à l’aspect esthétique, l’unanimité est de mise pour satisfaire les plus exigeants…

Loup Anna est à vendre

 Bonne réflexion pour votre prochain coup de cœur…

D.M.


Régate de Fin de Saison

14 septembre 2019
Rendez vous et briefing Samedi 14 sept 2019  à  14h00 devant la plage du CVA pour un départ à 14h30. Remise des résultats et des prix à 19H à La Cabane à Jean.
Régate du 14 septembre docx (1)
IC BACS CANOTS FIN DE SAISON Sept 2019 VF

Les résultats des régates du weekend…

3 septembre 2019

Régate des Bacs et Canots Mixtes  ce Samedi 31 août 2019 aux Fêtes de l’Herbe Club du CNC (départ 17 h 21, arrivée 18 h 25)

1 – Lo Courbageaud

2 – Tamary

3 – Tante Sophie

4 – Julie Marie 5 – Pierre Mallet   (DNF Folly  &  invité Lou Galip)

Dimanche 1er Septembre  Chalenge « Louis Germain »(Monotypes)

Après avoir mis à l’eau sous la pluie, les équipages se sont retranchés au CVA pour un pique-nique. Alain Canac nous a donné un départ à 14 h 00 pour trois manches à suivre. C’est Chantal Pivert qui remporte le challenge

Classement du Challenge.

1 Lo Chico

2 Le Tignous

3 Azawagh

4 Kido

5 Belisaire

6 L’hermite

7 Margouillat

Le palmarès de la Saison.

1           TELE

2           Le Tignous

3           Luciole

4           Belisaire

5 ex      Florette

5 ex      Kido

7           Lo Chicoï

8           L’Ermite

9           Ildut

10         Badock

11         Lou Biste Biste

12         Azawagh

13         Margouillat

14         Tonton Maurice

Ch.G.


Régate de l’Herbe

25 août 2019

14 bateaux traditionnels de l’APTRA se sont retrouvés comme chaque année à l’invitation de la ville de Lège Cap Ferret pour régater. Après avoir pu profiter de la restauration sur place dans une ambiance toujours aussi conviviale, Pierre Decoudras du CNC a donné le départ de la régate. Courue sur deux tours par un vent de 6 à 8 nœuds, le retour d’Éric Mallet absent depuis trois courses sur Vision Ttiki a permis à Lo Corbageaud de retrouver un adversaire à sa hauteur. Le reste de la flotte se partage les places d’honneurs.

Clssmt regate de l’herbe 2019

Un trophée de la persévérance a été attribué au Didier Muller pour leur participation assidue à nos régates.

Ch.G.

 


Régates de Monotypes à La Teste et au MIMBEAU

9 août 2019

La régate des monotypes de La Teste Samedi 3 Août s’est bien déroulée par un vent soutenu.

Le parcours nous a fait faire le tour de la Matelle et retour dans le port de la Teste avec arrivée à la balise K zéro.

Résultat : C’est Nicolas Minos sur TELE qui a remporté l’épreuve, suivi par Christian Gousset sur TIGNOUS et Ludovic Fagnoni sur FLORETTE

Dimanche 4 Août Direction le MIMBEAU

Accueilli chaleureusement comme toujours au CNF par Jean Christian D’AUTHEVILLE et son équipe.

Malgré la marée tardive, 3 manches ont été courues dans la Conche.

Victoire de TELE de Nicolas Minos, suivi par ILDUT d’André Robert et LUCIOLE d’Emmanuelle Parlier.

 

Dimanche prochain 11 Août, rendez-vous à ISPE au Lac de Cazaux,

10 équipages sont déjà inscrits.     Ch.G.

***

Bonnes régates aux Monotypes du Bassin ….  D.M.

 Crédit Photos  : Bateau Comité de Course du CNF dans la Conche du Mimbeau.


Régates au MOULLEAU

8 août 2019


Les 20 ans des « Copains à Bord »….

16 juillet 2019

70 personnes au rendez vous des Copains, 10 bateaux à couple, 20 ans déjà pour le bac à voile « Les Copains à Bord »… Après avoir fêté le centenaire des Monotypes sur la plage du CVA, l’équation 70+10+20 = 100 est identique pour cet événement qui marque deux décennies de navigations sur le Bassin. Les plus assidus de l’APTRA depuis toujours, se souviendront des heures passées à la construction qui s’est décidée suite à l’utilisation du Pdt P Mallet, afin d’être autonome sur le calendrier des sorties. L’atelier de Fernand sera donc transformé en chantier de marine pour l’occasion. De la place et des machines pour réaliser les pièces à assembler,  l’alignement des planètes était réel pour commencer la construction. A cette occasion le tableau de photos à la cabane vous  remettra dans l’ambiance de l’époque. Eh oui vingt ans de moins quand même… L’atelier disparu, les machines sont toujours en activité, et de surcroît, elles sont à usage d’un charpentier de Marine. Un signe s’il en est un à souligner. Pour le bateau , on remarquera quand même qu’il est le seul où une table est à poste en permanence pour étaler les piques niques…A l’Aptra, le casse croûte c’est essentiel, et l’aspect pratique et convivial n’aura échappé à personne. En effet, lieu de rassemblement sur l’eau des régates de Monotypes, chaque équipage est déjà passé à bord à cette occasion… Le fameux diesel avec crémaillère, (au doux surnom de Pi Pa Poup…) saura encore tirer de nombreux Monos pour rejoindre les départs du Nord Bassin,… et souvenez vous egalement, des coins magiques comme Taussat et d’autres… Assurément de nombreux souvenirs sont ressortis lors de ces commémorations… Quant à la navigation, le gréement fractionné sur un accastillage sur échantillonné aura vite fait de vous mettre dans l’ambiance dès que le vent se lève, à bord, les équipiers  sont mis à contribution sans relâche… Mât cassé au retour d’Arguin, et oui on pouvait y aller sans contraintes, voie d’eau avec échouage d’urgence sur la plage du Moulleau : la vie n’a pas  toujours été rose à bord, mais les solutions prises  à bon escient par le capitaine Jean seront toujours aptes à  assurer le matériel et les passagers jusqu’aù retour au port de la Teste…

Le seul regret pour ma part aura été d’être dans l’impossibilité de participer à la fête, que les plus jeunes fassent parler l’équipage, et ils auront des images plein les yeux et des fous rires malicieux plein les oreilles en écoutant les récits des navigations de ce navire emblématique du Bassin d’Arcachon…

Quant à la chanson de Brassens au titre éponyme, celle-ci est en adéquation parfaite depuis le premier jour avec l’esprit du bord où chacun à tant appris. Alors, permission de monter à bord Capitaine ? Accordé pour larguer les amarres et écrire à nouveau un autre chapitre…Longue vie au bac à voile « Les Copains à Bord »

Carpé Diem et Bon vent… !!!

D.M.

Crédit Photo: L.L.